Nouvelles

 50e anniversaire de la paroisse de l’Annunziata

LE MESSAGER LACHINE et DORVAL

Publié le 11 Juin 2013  

«Festeggiamo 50 anni!» , le dimanche 16 juin

Les Italiens font désormais partie de l’histoire du grand Montréal et du Québec en général. C’est un fait bien connu. Ceux de Lachine n’y font certainement pas exception. Voilà 50 ans cette année, ils transformaient en chapelle une vieille caserne de pompiers désaffectée que la Ville de Lachine leur avait cédée, située au 658, 3e Avenue, et y ouvraient à l’étage supérieur une des premières garderies.

Plus tard, ils ont rajouté à l’ensemble l’immeuble appelé Salle Marquette, situé à l’arrière de l’église, pour y organiser toutes sortes d’activités sociales et communautaires, notamment, des fêtes et des soirées dansantes où la gastronomie italienne est toujours à l’honneur.

Dans l’arrondissement de Lachine, les Italiens se sont faits connaître et apprécier en contribuant fidèlement chaque année, à la fin d’août, aux Fêtes de Lachine, dans le parc LaSalle, en servant des plats de spaghettis avec boulettes de viande et sauce tomate.

À Saint-André-Hubert-Fournet

En 2010, l’archevêché de Montréal leur propose de déménager leur lieu de culte connu sous le nom de Mission de l’Annunziata, la garderie appelée garderie «Santa Casa» et la salle communautaire dans l’église Saint-André-Hubert-Fournet, fermée depuis deux ans, à l’angle de la 43e Avenue et de la rue Broadway.

La communauté italienne accepte l’offre avec enthousiasme, remet en quelques mois en état l’église, les bureaux et le presbytère, y transfère la garderie et toutes ses activités religieuses, culturelles et sociocommunautaires et procède à l’inauguration officielle le 24 octobre 2010 en grande pompe en présence de nombreuses personnalités et dignitaires.

Festeggiamo 50 anni!

Pour célébrer le 50e anniversaire de fondation de la paroisse, les Italiens de Lachine invitent leurs concitoyens à une fête sous le thème Festeggiamo 50 anni! («Nous fêtons 50 ans de fondation!»), le dimanche 16 juin, sur les pelouses de l’église de la Mission de l’Annunziata au 4360, rue Broadway.

Au programme: messe, suivie d’une procession à 10h; barbecue à midi; musique et chansons; activités récréatives et jeux pour les enfants jusqu’en soirée. Le tout à l’extérieur s’il fait beau ou dans la salle paroissiale en cas de pluie.

Pour l’occasion, la 44e Avenue sera fermée à la circulation automobile au nord de la rue Broadway jusqu’à la rue Brewster.

__________________________________________________________________

LE MESSAGER DE LACHINE et DORVAL, publié le 27 mai 2013 par Robert Leduc

La communauté italienne de Lachine organise une grande fête pour marquer le 50e anniversaire de fondation de la paroisse de la Mission de l’Annunziata (1963-2013), qui aura lieu le dimanche 16 juin prochain.

Cette paroisse a eu et continue d’avoir une grande importance pour les Italiens et autres groupes ethniques de Lachine et de l’Ouest-de-l’Île.

Une bannière géante a été installée sur la façade de l’église, rue Broadway, à Lachine. Elle y sera jusqu’à la fin de l’année.

________________________________________________________

LE MESSAGER DE LACHINE et DORVAL, 14 Mars 2012 par Robert Leduc

Les conseillers lachinois et le maire Claude Dauphin entourent Sœur Marie-Thérèse, alors qu’elle prononce une brève allocution en guise de remerciement.

Le maire de Lachine, Claude Dauphin, et les conseillers Jane Cowell-Poitras, Lise Poulin, Bernard Blanchet et Jean-François Cloutier ont profité d’une récente assemblée publique du conseil d’arrondissement pour souligner les 50 ans de vie religieuse de Sœur Marie-Thérèse Castonguay.

Sœur Marie-Thérèse Castonguay est connue et reconnue en tant que directrice de la garderie Santa Casa, qu’elle a ouverte en 1964 et qui était située à l’époque sur la 3e Avenue. Depuis 2011, la garderie, qui compte 45 enfants âgées de 18 mois à 5 ans, a pignon sur rue dans les locaux de l’église de la Mission Annunziata.

Membre de la communauté de l’Immaculée de Gênes, sœur Marie-Thérèse a grandi dans une famille de 13 enfants, soit neuf filles et quatre garçons. Dans ses temps libres, qui selon nos sources, sont rares, elle s’adonne à la couture et à la broderie.

Devant plus d’une cinquantaine de personnes réunies dans la salle du conseil, dont un grand nombre qui s’étaient déplacés pour l’occasion, les élus de l’arrondissement lui ont remis, au nom de tous les Lachinois et les Lachinoises, et surtout des enfants, une gerbe de fleurs et une plaque commémorative afin de souligner l’heureux événement.

LE MESSAGER DE LACHINE et DORVAL,

16 Septembre 2010  Photo : Antonietta Carnevale

RACHAT D’UNE ÉGLISE PAR LA COMMUNAUTÉ ITALIENNE

Le bâtiment, qui est resté pratiquement inoccupé pendant les deux dernières années, demande d’importantes réparations.

Désaffectée depuis deux ans, elle sera restaurée.

Alors que des églises ferment, sont vendues ou changent de vocation, la communauté italienne de Lachine a décidé de faire l’acquisition de l’église St-André Hubert-Fournet, située au 4360, rue Broadway à Lachine.Depuis 1963, la communauté italienne occupait l’ancienne caserne des pompiers de Lachine de la 3e avenue, transformée en chapelle. C’est là que, pendant 47 ans, les paroissiens d’origine italienne se réunissaient pour les célébrations liturgiques. Durant toutes ces années, plusieurs prêtres se sont succédés à la tête de la paroisse dont l’appellation officielle est Mission catholique italienne de l’Annunziata Montréal.

Lorsque l’évêché de Montréal a émis les actes constitutifs de la Mission au moment de sa fondation, il y a spécifié que le territoire de la Mission de l’Annunziata englobait tout l’ouest de l’île de Montréal. L’église de la rue Broadway permettra donc à la Mission de mieux desservir les personnes d’origine italienne qui résident dans ce secteur.

Du pain sur la planche

Le bâtiment, qui est resté pratiquement inoccupé pendant les deux dernières années, demande d’importantes réparations. Le toit, la maçonnerie de la façade et le parvis doivent être refaits à neuf, sans oublier les réaménagements intérieurs, la fenestration et la peinture. Certains travaux sont déjà commencés et vont bon train.

La garderie d’enfants dirigée par Soeur Marie-Germaine et Soeur Marie-Thérèse et qui fait partie de la Mission depuis le début déménagera elle aussi dans les nouveaux locaux. En apprenant la réouverture de l’église, plusieurs résidants ont déclaré que la remise en fonction de l’édifice aura un impact très positif autant du point de vue esthétique que social et culturel sur tout leur quartier et ont manifesté leur satisfaction et leur appréciation auprès des administrateurs.

Les deux prêtres qui pilotent ce projet sont Joseph Fugolo et William Penn. Le Père Penn est un prêtre diocésain d’origine haïtienne, tandis que le Père Fugolo est membre des Scalabriniens, une communauté fondée en Italie en 1887 par Mgr Jean-Baptiste Scalabrini pour s’occuper des migrants. St-Charles Borommée en est le saint patron. Le Père Fugolo est au Québec depuis 35 ans et il est responsable de la paroisse Madre dei cristiani (Mère des chrétiens) de LaSalle et maintenant de celle de l’Annunziata de Lachine. Il est secondé par les marguillers Louis Baranello, Joseph Marino, Maria Marotta, Vito Schiavoni, Franco Tarquino et Antoine Zoccoli. Évidemment, toute la communauté italienne et divers comités de bénévoles sont mobilisés derrière eux et les appuient pour assurer le succès de l’entreprise.

Bien que la messe de 10h soit déjà célébrée tous les dimanches, l’inauguration officielle aura lieu dimanche le 24 octobre prochain. Les célébrations commenceront par une messe à 10h, qui sera suivie d’un délicieux goûter à l’italienne. Plusieurs dignitaires et personnalités sont invités. Tous sont les bienvenus! Adresse : 4360, rue Broadway (angle 42e Avenue), Lachine.